Réseau international francophone de formation policière
Vous êtes ici :
  1. Accueil
  2. Collaborer au réseau
  3. Comités techniques
  4. Cybercriminalité

Cybercriminalité

La cybercriminalité est le phénomène de l'heure en matière de criminalité transnationale. Les criminels sont de plus en plus organisés, plus habiles et plus au fait des nouvelles technologies de l'information et des communications (NTIC). Qui plus est, les crimes technologiques et informatiques, voire les criminels qui les commettent, sont de plus en plus nombreux. Et, si cela se poursuit ainsi, la criminalité informatique sera, dans les années à venir, une des formes les plus importantes de crime. Les forces de l'ordre doivent échanger sur les moyens de mettre un frein à ce fléau, et ce, en tenant compte du caractère international et sans frontière du réseau Internet. Actuellement, la majeure partie des réseaux internationaux voués à combattre les cybercrimes échangent uniquement en anglais. Fort de ce constat, FRANCOPOL a créé à même sa structure et son réseau, un groupe de travail sur la cybercriminalité. Ce groupe de travail est composé d'une douzaine de membres de services policiers francophones spécialisés dans la lutte contre la cybercriminalité.

L'objectif premier du comité est d'identifier les meilleurs vecteurs pour bonifier l'échange d'informations à l'interne. Également, suite aux différentes discussions qui ont eu lieu entre les membres du comité technique sur la cybercriminalité de FRANCOPOL et avec le support de l'OIF, le comité étudie différentes perspectives de développement de la lutte contre la cybercriminalité dans l'axe sud francophone, soit principalement le continent africain. Dans cet esprit, le comité vise notamment à identifier une approche stratégique pour d'abord stimuler l'éveil des politiques et du juridique en matière de lutte contre la cybercriminalité dans les pays de l'axe sud. Par la suite, le comité procédera à une évaluation des scénarios afin d'éduquer et outiller adéquatement les agences d'application de la loi, et ce, dans une perspective d'approche proactive et de multiplication des connaissances.

Un plan en 3 étapes a été mis en place pour les pays francophones en voie de développement en matière de lutte contre la criminalité ciblant les technologies de l'information et de communication. Le plan débute par la sensibilisation du pouvoir politique et du public contre le phénomène de la cybercriminalité. Ensuite, il sera question de suggérer un modèle de lutte contre la cybercriminalité et de fournir les outils nécessaires aux forces de l'ordre qui seront responsabilisées dans cette initiative pour finalement offrir une formation des membres des agences d'application de la loi afin de leur donner une autonomie.

Pour obtenir des informations supplémentaires ou pour joindre le comité technique, veuillez contacter :

 

Coordonnateur

Jean Lafrenière

 

 

Visitez la page Facebook de la Plateforme de lutte contre la cybercriminalité (PLCC) de la Côte d'Ivoire au https://www.facebook.com/pages/Plcc-Plateforme-de-Lutte-Contre-la-Cybercriminalit%C3%A9/473466202664614Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre.