Réseau international francophone de formation policière
Vous êtes ici :
  1. Accueil
  2. Nouvelles
  3. Nouvelle co-coordination pour le Comité technique sur la cybercriminalité

Nouvelle co-coordination pour le Comité technique sur la cybercriminalité

2020-07-16

Après trois années à agir comme coordonnateur du Comité technique sur la cybercriminalité, le capitaine Jean Lafrenière, responsable du Service des projets d’enquêtes spécialisées pour la Sûreté du Québec, a passé le flambeau de la coordination du Comité le 16 juin dernier. Nous tenons à remercier le capitaine Lafrenière, au nom de tous les membres du réseau FRANCOPOL, pour son engagement et le travail accompli durant les trois dernières années. Nous lui souhaitons le meilleur des succès pour la suite.  


La sergente Amélie Rivard, coordonnatrice à la Division des enquêtes sur la Cybercriminalité de la Sûreté du Québec et le commissaire Serge Houtain, chef de Service de la Regional Computer Crime Unit (RCCU) de la Police Judiciaire Fédérale belge (Mons), seront les nouveaux co-coordonnateurs du Comité technique. 


Amélie Rivard est diplômée au certificat en cyberenquête de l’école Polytechnique de Montréal et membre de la Sûreté du Québec depuis 2006. Au sein de la Division des enquêtes sur la Cybercriminalité depuis 2012, son rôle principal est de conseiller et d’orienter les policiers du Québec qui sont confrontés à des problématiques liées aux technologies de l’information et des communications. Elle détient une expérience variée et approfondie en relation avec les diverses méthodes d’enquêtes reliées aux médias sociaux, la cyberinfiltration et la récupération de preuve en ligne. Elle agit également comme formatrice pour certains cours spécialisés offerts à l’École nationale de police du Québec.


Quant à M. Serge Houtain, en tant que chef de Service d’une unité d’appui et d’enquête spécialisée en investigations numériques depuis 2001, il est impliqué dans divers projets au sein de la Police Fédérale belge. Notons par exemple la préparation des formations Open-source Intelligence (OSINT) basique, intermédiaire, et interaction virtuelle pour la Police Intégrée belge. 


En plus de ses fonctions à la Police Judiciaire Fédérale belge (Mons) il œuvre également à titre de formateur pour des organisations telles que le Collège européen de police (CEPOL), European Cybercrime Training and Education Group (ECTEG), l’Agence belge de développement (ENABEL) et le Conseil de l'Europe. Membre du Comité technique sur la cybercriminalité depuis 3 ans, il est également membre du conseil d'administration de l’Association Francophone des Spécialistes de l'Investigation Numérique (AFSIN) et consultant en informatique à titre d'indépendant. 


Les nouveaux co-coordonnateurs sauront sans doute animer le Comité avec aplomb et dynamisme. Félicitations à Amélie et Serge!


                                                                                      Pour plus de détails sur le Comité technique, cliquez ici.Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre.